L'OPTICIEN QUI BOUGE

L'OPTICIEN QUI BOUGE
L'OPTICIEN QUI BOUGE

 On peut désormais presque tout acheter sans avoir à sortir de son canapé ! Avec L’Opticien qui bouge, c’est les lunettes et le conseil qui débarquent,dans votre salon.

. «  J’ai été opticienne pendant neuf ans à Lomme, raconte-t-elle. Et, le jour de mes 30 ans, j’ai décidé de partir. Je trouvais qu’en magasin, on ne me demandait plus que de faire du chiffre. J’avais perdu le contact avec le client.  »

« J’ai retrouvé ce pour quoi j’ai voulu être opticienne : le contact et le service. »

En septembre, la dame a donc pris son envol, en partenariat avec l’Opticien qui bouge et travaille différemment. «  J’ai retrouvé ce pour quoi j’ai voulu être opticienne : le contact et le service.  » Désormais, c’est donc la boutique qui se déplace. Dans les maisons de retraite mais pas seulement… «  Ça s’équilibre, souligne Mylène Burietz. Bien évidemment, je travaille avec des EPHAD, notamment Henri-Bouchery à La Chapelle. Mais j’ai aussi des actifs dans ma clientèle, des gens qui, de par leur profession, n’ont pas le temps ou l’envie d’aller en boutique.  » Novateur, le service fonctionne quasiment avec la même offre qu’en boutique et propose jusqu’à 400 modèles de montures. «  Et si on souhaite autre chose, j’essaye de me le procurer.  »

L’Opticien qui bouge, 3, rue du Nord à Armentières. Tél. : 06 17 82 13 29. mburietz@lopticienquibouge.fr

Se connecter